Construire en bois brut et matériaux naturels
 
 
 
 
 Construire en bois brut et matériaux naturels  

Extrait de presse: La Montagne - Dimanche 6 Septembre 1998 
 
 

    "Construire sa Maison , c'est se construire soi-même "
 

Durant une semaine, six passionnés du monde forestier ont effectué à Lamazière-Basse, près de Neuvic, un stage sur la technique de la fuste (construction en rondins de bois) avec pour formateur Thierry Houdart, ingénieur du bois. 
"C'est la maison de mes rêves. Comme celle de Blanche-Neige et des contes pour enfants".Une maison faite de rondins de bois brut, empilés et ajustés les uns sur les autres et entrecroisés aux angles. (...).  
En 1980, Thierry Houdart, ingénieur du bois,  s'installe à Lamazière-Basse et crée une entreprise artisanale de construction de bois bruts " Les Bois de la Combe Noire", grace à la technique de la fuste qui connaît actuellement un grand renouveau, tant sur le plan écologique, qu'économique. 
Cela permet une meilleure valorisation de la forêt corrézienne.(.............).six personnes se retrouvent quotidiennement du le chantier de Lamazière pour suivre un stage qui s'achève aujourd'hui. Il y a celui qui aimerait construire sa propre maison. Il y a encore le charpentier ou le bûcheron désireux de diversifier ses compétences. 
Dans une ambiance qui fleure bon le compagnonnage, ces hommes partagent leur savoir-faire. "Ce sont tous des passionnés. Au lieu de finir à 18 heures, on reste une ou deux heures de plus. Pour des explications ou des démonstrations supplémentaires. Le soir on se passe des videos sur les techniques utilisées dans les pays nordiques", commente Thierry Houdart 
Dans le groupe, Gaspard, 18 ans, fait  un peu figure d'exception. Originaire de Rennes (Ille -et-Vilaine), il prépare un CAP de charpentier dans les écoles de Brest et de St Malo. Passionné par le travail du bois en général, ce jeune homme profite du stage pous acquérir des connaissances que peu d'autres professionnels possèdent. 
" En quelques jours, j'ai énormément appris, notamment sur les techniques de traçage et tronçonneuse. Chaque soir, je me couche moins bête" explique-t-il en riant. Avant d'ajouter qu'il se verrait bien, d'ici quelques années, partir travailler au Canada ou aux Etats-Unis, où la demande pour ce genre de construction est en permanente augmentation. 
D'ailleurs, Thierry houdart, le" maître de stage " , ne se fait aucun souci pour cet élève déja très doué : " C'est lui le plus rapide d'entre tous. Pourtant, il ne possède pas les années d'expérience de bûcheron ou de charpentier des autres stagiaires ". 
Dans une autre optique, Jacques Gérard, ancien bûcheron reconverti dans l'éducation spécialisée, est venu de Haute-savoie avec un projet à caractère social. "Avec un groupe de jeunes en difficulté, on va construire une maison à partir de troncs d'arbres. Or, construire une maison, c'est comme se construire soi-même ", commente-t-il. Une thèse à laquelle Thierry Houdart adhère complètement avant d'ajouter que " rien ne vaut la thérapie par les rondins" 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
  
 Construire en bois brut et matériaux naturels 
 

© BSTCB